Imprimer

picto La gale sarcoptique du chien


La gale sarcoptique est une maladie de peau très contagieuse, parasitaire, due à un acarien : Sarcoptes scabei. C'est une maladie qui apparaît fréquemment chez le jeune sans prédisposition de race ni de sexe.

 

Comment le chien se contamine-t-il ?

 

La transmission se fait par simple contact avec un animal infesté, ou par l'intermédiaire de l'environnement (lors d'un séjour dans un chenil par exemple).


Quels sont les symptômes de la maladie ?

 

Chez le chien, la gale se manifeste par un prurit toujours intense (le chien se gratte beaucoup). On observe des lésions dues au grattage (plaies, croûtes...) et de petits boutons parfois très discrets.


Comment s'effectue le diagnostic ?

 

Le diagnostic peut se faire par la réalisation d'un raclage (prélèvement de peau) dans lequel le vétérinaire observera les acariens au microscope.

Malheureusement dans un cas sur deux  les acariens ne seront pas visualisés. Dans ces cas le vétérinaire peut proposer une sérologie (analyse sur prise de sang) pour mettre en évidence des anticorps, dont la présence est la preuve d'un contact entre votre animal et les sarcoptes.

Dans certains cas on peut aussi réaliser une « épreuve thérapeutique » pour poser un diagnostic à posteriori : on réalise un traitement simplement sur une suspicion, sans avoir observé le parasite. Si le traitement fonctionne, c'est que le diagnostic était le bon !


Comment la gale se traite-t-elle ?

 

Le traitement de la gale nécessite l'emploi de substances acaricides (qui tuent les acariens), le plus souvent disponible sous forme de pipettes.

La mise en place sérieuse du traitement assure la guérison dans tous les cas. Il convient également de traiter tous les animaux en contact avec l'animal malade, ainsi que son environnement (paniers, couverture, tapis...).


Un chien atteint peut-il contaminer son propriétaire ?

 

La contamination à l'homme est possible, par contact. C'est une zoonose (une maladie transmissible de l'animal à l'homme). Chez l'homme la gale se manifeste par l'apparition d'une éruption papuleuse et prurigineuse (« de petits boutons rouges qui grattent » souvent sur les bras ou les jambes).